Des parlementaires algériens s’entretient à Washington avec des membres du Congrès

0
52

Une délégation du parlement algérien a rencontré jeudi à Washington plusieurs membres influents du Congrès américain avec les quels elle a évoqué le développement des relations entre l’Algérie et les États-Unis ainsi que les questions d’intérêt commun.

La délégation qui a pris part jeudi au petit déjeuner national de prière, organisé par le Congrès et auquel était présent le président Donald Trump, est composée de la Sénatrice, Mme Hafida Benchehida, du vice président de l’Assemblée populaire nationale, M. Djamel Bouras, du Porte parole du RND Seddik Chiheb et du président du groupe d’amitié parlementaire algéro-américain, Abdelkrim Meheni.

Les trois rencontres tenues avec le sénateur républicain d’Oklahoma, Jim Inhofe, et les deux congressemen démocrates et membres du groupe des amis de l’Algérie au sein du Congrès américain, Joseph kennedy et John Conyers, ont permis d’aborder les perspectives de développement des relations bilatérales notamment l’appui américain à l’investissement et au processus de diversification de l’économie nationale.

Au cours de ces entretiens, il a été mis en exergue les avancées démocratiques réalisées par l’Algérie, couronnés par la révision de la constitution qui a consacré les fondements de l’État de droit et les garanties de protection des libertés des citoyens.

Dans le même contexte, le rôle important de la mission de la haute instance indépendante des élections dans la consécration du processus démocratique a été également évoqué.
L’entretien de M. Chehab et Meheni avec le sénateur Inhofe a permis, par ailleurs, d’aborder la question Sahraouie.

Le sénateur qui s’est opposé au démantèlement de la Minurso va se rendre ce mois ci avec un groupe de congressemen américains dans les camps des réfugiés sahraouis.
La visite est prévue dans le cadre d’une tournée dans plusieurs pays africains, a indiqué M. Chiheb à l’APS.

Les entretiens avec les représentants du Congrès ont également porté sur la situation aux Etats-Unis à la lumière du changement à la tête de l’exécutif américain.

SOURCE : APS

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here