Réputée pour ses potentialités agricoles, notamment ses hauts rendements pour la céréaliculture, pour lesquels elle a concrétisé plus de 70% de la production céréalière de la wilaya de Khenchela durant la campagne agricole 2015/2016, la commune de Babar, au sud de Khenchela (région que l’on désigne comme « Sahara de Khenchela »), fait désormais partie des dix communes pilotes retenues à l’échelle nationale pour bénéficier du programme « développement local et démocratie participative ».

Ce dernier entre dans le cadre d’une convention entre le ministère de l’Intérieur et des Collectivités locales et le programme des Nations unies pour le développement (PNUD) et l’Union européenne, selon des sources concordantes.

Pour rappel, la commune de Babar, qui est aussi classée en pole position à l’échelle nationale en matière de rendement à l’hectare de la production céréalière, est connue aussi pour la richesse de son patrimoine culturel, notamment le tapis dont la réputation a dépassé les frontières du pays suite aux nombreuses expositions de ce patrimoine dans le monde, à l’occasion d’événements culturels.

De ce fait, une enveloppe de 11,75 millions de dollars a été mobilisée dans le cadre du PNUD pour la concrétisation du programme « développement local et démocratie participative » dans dix communes du pays au cours des quatre prochaines années, selon les mêmes sources Pour rappel, le programme « développement local et démocratie participative » a fait l’objet de lancement, il y a une semaine à Alger, lors d’une cérémonie officielle organisée par le ministère de l’Intérieur et des Collectivités locales, à laquelle ont pris part la délégation de l’Union européenne et celle des Nations unies pour le développement.

Enfin, d’autres objectifs sont visés aussi par ce programme, notamment le soutien de la cohésion sociale et la gouvernance locale ainsi que l’émergence d’une économie solidaire et diversifiée, ajoutent les mêmes sources.

SOURCE : APS

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here