Existence des failles dans le système de sécurité de ce site internet.

Le site de l’université Alger 3 de Dely Ibrahim a été piraté dans la nuit de vendredi à samedi. Durant la soirée, plusieurs personnes ont fait état de cette opération de hacking sur les réseaux sociaux.

Le ou les pirates informatiques, ont fait disparaitre la page d’accueil du portail de cet important pôle universitaire et l’on remplacé par un écran noir portant des inscriptions en arabe et en anglais.

«Nous ne voulons pas d’examens supplémentaires, nous en avons marre. Nos salutations à Fares Fodil et à sa cour. Ceci est un message d’Islam Italie, un étudiant marginalisé », indique le texte. Notons que le professeur Fares Fodil est le chef du département des sciences de gestion de cette université.

La réussite d’une telle opération serait peut-être due à des failles dans le système de sécurité de ce site internet. Ce n’est pas la première fois que le portail d’un établissement de l’enseignement supérieur est visé par des pirates.

En 2013, le site de l’Université de Bab Ezzouar avait été piraté à plusieurs reprises. En 2014, c’était le portail web du ministère de l’Éducation nationale avait été ciblé par des hackers se réclamant du groupe des Anonymous. C’est ce même groupe qui avait hacké les sites du ministère de l’Intérieur et du Rassemblement national démocratique en 2012.

Source de l’article

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here