Abdelmadjid Teboune, ministre de l'Habitat et l'Urbanisme hérite du ministère du Commerce

L’Algérie a importé pour 100 millions de dollars de bananes

Abdlmadjid Tebboune cumule désormais les portefeuilles de l’Habitat et du Commerce. Il vient d’être installé comme intérimaire de Bakhti Belaïb absent pour des soins médicaux.

Rencontrant les cadres du secteur, il a laissé entendre qu’il n’était pas venu pour chambouler les choses ou remettre en cause les décisions prises par son confrère, mais plutôt pour poursuivre son travail. Particulièrement en ce qui concerne la réduction de la facture d’importation, l’encouragement de la production nationale, la promotion des exportations et le renforcement des moyens de contrôle du marché national.

A propos des importations, M. Tebboube a insisté sur le fait que l’Algérie devrait « dépenser ses ressources en devises dans ce dont elle a réellement besoin.» Et d’ajouter : « les quotas des véhicules, ciment et rond à béton qui sont fixés pour les importations doivent être géré en fonction des besoins du pays, l’objectif étant de ne pas créer de pénuries et surtout de ne pas stocker des matières pour encourager la dilapidation de nos ressources en devises.

Le ministre a d’ailleurs rappelé la conjoncture difficile et s’est déclaré réservé quant à l’importation de produits superflus ou de produits fabriqués localement. « Ce que nous dépensons en superflu devrait être dépensé dans l’essentiel et dans ce dont le citoyen et le pays ont besoin », a-t-il souligné. Allusion aux millions de dollars dépensés dans l’importation des bananes, kiwis et autres produits exotiques et qui saignent les caisses de la Banque d’Algérie. Sachant que l’Algérie a importé pour plus de 100 millions de dollars de bananes, qui sont cédées 550 DA le kg, pour ne citer que cet exemple.

Source de l’article

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here