Pétrole : L’Algérie présidera le comité de surveillance

0
34

Les pays du Golfe, l’Irak et la Russie représentent 70% des baisses promises.

L’Algérie présidera les 21 et 22 janvier une réunion du comité de surveillance à Vienne.  Il sera question de discuter de l’accord sur la limitation de la production pétrolière.

Cette  première réunion du comité de surveillance verra la participation de  trois pays de l’Organisation des pays exportateurs de pétrole (OPEP), le Koweit, le Venezuela et l’Algérie, et deux pays non- OPEP, la Russie et Oman.

Selon l’Agence télégraphique d’information russe (Tass), la Russie a reçu une invitation pour participer à une réunion du comité de surveillance à Vienne, mais n’a pas encore désigné son représentant. Il convient de rappeler qu’Abou Dhabi avait été proposé pour accueillir cette réunion, mais c’est finalement la capitale autrichienne qui a été choisie pour la tenue de ce rendez-vous.

Rappelons, par ailleurs, que les membres de l’Organisation des pays exportateurs de pétrole sont parvenus le mois de novembre passé à Vienne, à un accord qui consiste à retirer près de 1,2 millions barils par jour, à partir du 1 janvier en cours, afin de parvenir à une production globale de 32,5 millions baril par jour. Jusque là, tous les producteurs du Golfe, l’Irak et la Russie ont annoncé leurs engagements à réduire leur production. Ils représentent entre 60 et 70% des baisses promises.

Source de l’article

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here