Tennis/Masters-2016 (seniors) : “Une finale difficile à remporter” (Mohamed Hassan)

0
58
ALGER – Le joueur Mohamed Hassan (AS Sûreté Nationale), vainqueur du Masters fédéral 2016 de tennis messieurs, a salué le rendement de son adversaire Youcef Ghezzal (GS Pétroliers) qu’il a difficilement battu en deux sets (6-4, 7-6) en finale jouée dimanche au Tennis club de Sidi-Fredj (Alger).

La finale a été très disputée et indécise jusqu’au bout des 2 heures 45 minutes qu’elle a duré. Un match à rebondissement qui a tenu en haleine le faible public présent.

“J’ai déjà affronté Ghezzal en qualification (6-3, 6-3), mais aujourd’hui il a affiché une grande résistance et le match a duré presque trois heures. Terminer l’année 2016 par un succès m’encourage à avancer”, a déclaré Mohamed Hassan à l’APS à l’issue de la partie.

Après un premier set facilement remporté par Hassan, Ghezzal était à deux doigts d’égaliser et d’obliger son adversaire à aller vers un 3e set décisif.

“Lors du 2e set j’ai connu un long passage à vide ce qui a permis à Ghezzal de mener 5-3 et 6-5, chose qui m’a fait perdre un peu mes nerfs par moments mais j’ai fini par reprendre l’avantage et gagner ce Masters”, s’est réjoui le médaillé d’argent aux jeux de la Solidarité islamique-2013.

Le joueur (600e ATP) qui a choisi la France pour préparer durant deux mois (janvier/février) la saison 2017, a évoqué ses prochains objectifs.

“Mon objectif est d’améliorer mon classement mondial en participant au maximum de tournois Futures en 2017. Mon coach Abdellah Sifer a concocté un programme riche pour la nouvelle saison”, a fait savoir Hassan.

Niveau technique “appréciable” selon le DEN

De son côté, Amira Benaïssa, également sociétaire de l’AS Sûreté Nationale, a remporté sans surprise, en l’absence d’Inès Ibbou, le tournoi féminin du  Masters 2016 grâce à sa victoire samedi en finale devant Fatima Boukezzi du GS Pétroliers (6-0, 6-2).

“C’est toujours bien de terminer l’année par un succès. En finale je n’ai pas trouvé trop de difficultés face à Boukezzi qui n’a pas été, je pense, au mieux de sa forme”, a déclaré Benaïssa qui a remporté le championnat d’Algérie durant les trois dernières années.

Pour le Directeur des équipes nationales (DEN) de la Fédération algérienne de tennis (FAT), Mohamed Bouchabou, le niveau du tournoi était “appréciable”.

“Nous avons assisté à des matchs de très bon niveau notamment chez les messieurs. La finale Hassan-Ghezzal était même proche du niveau international”, s’est-il félicité.

Le Masters fédéral qui regroupe les huit meilleurs classés ayant pris part au moins à 4 sur les 6 tournois fédéraux programmés, vient clôturer la saison sportive 2016 de tennis, marquée par l’organisation de 65 compétitions à travers le territoire national.

Source de l’article

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here