À l’occasion du 31e anniversaire de son décès Jijel: le parcours du révolutionnaire et homme d’État, Ferhat Abbas, revisité

0
83

Comme dans un geste de réhabilitation, l’État se remémore et commémore les grandes dates et les grands hommes que le système avait longtemps occultés, bannis et dont il a ignoré les hauts faits de guerre.

C’est le cas du président du GPRA qui avait, après la Révolution, vécu l’indépendance dans un exil interne. À l’occasion du 31e anniversaire de la disparition du révolutionnaire et premier président du Gouvernement provisoire de la République algérienne indépendante (GPRA), Ferhat Abbas, la wilaya de Jijel a organisé, hier, une rencontre nationale qui vise à retracer le parcours historique de cet homme d’État.
Avec pour thème  “Le président Ferhat Abbas, le militant intellectuel”, cette journée a été caractérisée par un riche programme historique et culturel qui a permis aux jeunes générations de mieux connaître ce militant de la cause nationale, natif de la commune de Taher.
Une caravane de mémoires et de gloires composée de 50 jeunes a entamé un voyage depuis le siège de l’APC de Jijel pour se rendre à Batna en passant par la wilaya de Sétif afin de visiter les différents sites historiques qui ont un lien direct avec la Révolution algérienne, et ce, durant cinq jours. Une manière de retracer son parcours à travers des escales sur les lieux historiques liés à son propre parcours. Par la même occasion, la maison de la culture Omar-Oussedik a abrité le 2e salon séminaire national de l’écriture arabe avec la participation de 35 artistes venus des différentes wilayas du pays.

À cet effet, des tableaux d’apprentissage du Coran, dessinés par Ezzaouïa El-Hamlaouia et Zaouiat Echeikh, ont été exposés aux invités. Dans le hall de la maison de la culture, une exposition sur le parcours de Ferhat Abbas a été programmée. Organisée par le musée du Moudjahid, le Centre national des études et de recherche dans le mouvement national du 1er Novembre 1954 et la Maison de la culture de la wilaya de Sétif, cette exposition a regroupé des pavillons retraçant la vie du premier président du GPRA.

Son testament politique, ses photos, ses ouvrages, ses objets personnels et son discours pour la proclamation du gouvernement provisoire en 1958 ont été exposés au grand public.
Par ailleurs, des conférences ont été animées dans la salle de la Maison de la culture par des professeurs venus de différentes universités du pays. À ce sujet, la vie de Ferhat Abbas a été revue, ainsi que son parcours, notamment durant la guerre de Libération nationale.
En outre, une rencontre sportive a été organisée au stade Colonel Amirouche au centre-ville de Jijel, où les anciens joueurs de Jijel ont disputé un match de football contre les anciens joueurs de l’USM Sétif, dont Ferhat Abbas était le président et l’un des principaux fondateurs en 1933.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here